Journal de bord – Croatie – Quel voyage !

Première immersion en Croatie lors d’un séjour organisé par l’UCPA en juin 2019.

Au programme : – Visite des îles de Korcula et Mljet,

– Découverte de la gastronomie croate,

Coût du voyage : 800.00 euros (transports – avion, bateau, bus -, hôtel, repas, équipe d’encadrants)

Saison : début de l’été ; mer encore un peu fraîche mais peu de touristes.

JOUR 1 :

Réveil à 3h00 ; direction l’aéroport d’Orly (en taxi à cette heure, pas d’autre choix) où le rendez-vous est très matinal. Pas de rencontre avec le groupe UCPA. Enregistrement éparpillé et entièrement automatique.

Décollage à 6h05, arrivée à Dubrovnik à 8h20 où nous sommes accueillis par 27 degrés 😊

Découverte des groupes (4 programmes se mélangent : paddle-yoga, détente-culture, windsurf-détente et windsurf).

Puis, direction la vieille ville (située à une vingtaine de kilomètres) en mini bus climatisé.

Visite à travers les petites ruelles escarpées où le linge sèche sur les fils et les touristes explorent la ville à la recherche des scènes de tournage de Game of Thrones. Pas le temps, ni la motivation de grimper sur les remparts en plein cagnard, mais belles vues sur la mer et le port depuis la porte est de la ville (Ul. Svetog Dominika bb).

Dubrovnik est une charmante petite ville à visiter, malgré la foule amassée dans l’artère principale.

Après une pause déjeuner très brève, nous reprenons le minibus et rejoignons Orebic où nous attend le bac pour l’île de Korcula (15 minutes de traversée) et la ville de Lumbarda.

Une fois les bagages déposés à l’hôtel Borik, pause à la piscine avec vue sur la baie puis course/enquête à base de questions à poser aux commerçants de la ville, dans un anglais approximatif.

Apéro-brief (à base de vins locaux) pour nous expliquer le programme de la semaine et dîner au self et verres au bar de la plage (Caffe Bar Prvi žal).

JOUR 2 :

Après une nuit reposante, nous partons nous balader sur la pointe est de l’île, à travers les quelques maisons encore occupées par les locaux (70% des biens étant uniquement destinés au tourisme) qui vivent en autosuffisance – jardins cultivés : tomates, choux…

Les maisons sont ultra blanches car la pierre utilisée est calcaire – les pierres de l’île voisine ont d’ailleurs été utilisées pour la construction de la Maison Blanche à Washington.

En longeant les vignes, citronniers, orangers…, nous arrivons à la plage de Vela Przina (avec toboggans). A travers la pinède (quel bonheur de trouver de l’ombre !), nous atteignons l’extrémité de l’ile où nous voyons la côte croate et l’île de Mlijet au loin, où nous irons demain. Sous nos pieds, poussent une sorte de salicorne et des fleurs, utilisées par les locaux pour faire de l’huile.

Pause baignade sur la plage de Lumbarda, Bilin Žal Plaža – eau transparente mais mer fraîche (peut-être 22 degrés).

Déjeuner au-dessus chez Konaba Luka (salade de poulpes) puis retour à pied par le chemin côtier.

Pause autour de la piscine puis cours de yoga/fitness avec Fanny.

En individuel, nous partons explorer l’autre côté de la baie avec masque et tuba : oursins, concombres de mer, néons, poissons sans couleur… Eau translucide mais fonds très pauvres.

Après la douche, dîner chez Bire où nous testons leurs vins rosé, blanc et rouge (faits par Monsieur) avec du fromage de chèvre et du jambon (séché plusieurs mois au sel marin et ça se sent !) puis des pâtes avec de la viande et pour finir quelques liqueurs (faites par Madame) – citron, mandarine, sauge et cerise.

JOUR 3:

En minibus, nous rejoignons Korcula où nous prenons un gros catamaran (qui fait la liaison entre Split et Dubrovnik), direction l’île de Mljet. Déposés à Sobra, nous nous baladons dans le parc naturel composé d’un petit lac salé et d’un grand lac.

En bateau motorisé depuis Pomena, nous rejoignons l’îlot sur lequel a été construit au 12ème siècle par les Bénédictions un monastère.

Baignade autour du monastère dans ce lac salé à l’eau verte et aux magnifiques reflets (dus à la végétation – nombreux sapins). 

JOUR 4 :

Ce matin, nous « squattons » le groupe pilates-SUP pour nous essayer au paddle. A peine sur l’eau, ma planche et moi sommes emportées par le courant. Heureusement, Fanny vient à ma rescousse et m’explique les gestes de base 😂 Après 1h30 de pagaie, à contre-courant, tantôt à genou, tantôt debout, nous atteignons la plage de Lumbarda (située à 1.5 km!). Retour beaucoup plus rapide, poussés par les courants.

Déjeuner (composé de grillades) chez Smoke.

Puis, en minibus, nous partons à Korcula, où notre guide francophone, Léa, nous fait visiter la cité médiévale. Une rue principale avec une dizaine de ruelles perpendiculaires, telles les arêtes de poisson : celles côté droit sont droites pour laisser l’air s’engouffrer l’été et celles de gauche arrondies pour éviter les courants d’air ; astucieux !

Après la visite guidée, temps libre dans la cité : nous en profitons pour grimper en haut du clocher (très étroit) de la cathédrale de Saint-Marc : belles vues sur les toits de la ville.

En redescendant, nous passons devant la soi-disant maison natale de Marco Polo et déambulons dans les rues de la cité – boutiques de souvenirs, orfèvres, AIRBNB, bars (notamment dans les tours de garde…) – puis nous longeons le port pour obtenir une vue reculée sur la ville.

Dîner au restaurant Kavana n°1 puis bar et boite dans la vieille ville. Possibilité de faire un tour au marché du soir (très touristique).

JOUR 5 :

Jour off. Après une grasse matinée méritée, direction les falaises car la majorité du groupe a envie d’aller sauter. Exploration à pied du cap avec vues sur les 2 côtés de l’île pour ma part.

Déjeuner barbecue au snack de l’hôtel.

Après une sieste requinquante au bord de la piscine, nous louons des vélos et mettons le cap sur Korcula, puis longeons la côte nord jusqu’à Racisce – nombreux pontons et petites criques aux eaux turquoises. Sublime. 35kms environ parcourus.

JOUR 6 :

C’est parti pour la randonnée du séjour (17 kilomètres en plein cagnard).

A travers les champs d’oliviers et les cultures en terrasse (vignes, légumes…), nous rejoignons le petit village de Zronovo.

Après une pause rafraîchissante au café, nous poursuivons notre chemin, direction la mer, que nous apercevons au loin (ainsi que les forets dévastées par le feu). Déjeuner typique et gargantuesque chez Smrc Simunovo – après quelques liqueurs, salade de crudités, de pissenlits, de concombres-tomates, galettes de courgettes, suivies de grillades de porc et de pommes de terres marinées au thym et à l’huile d’olive ; et pour finir – figues séchées et beignets à la rose. Délicieux !

Nous « roulons » ensuite jusqu’à la crique de Pavja Luka au milieu des hautes herbes et des serpents où nous savourons notre baignade.

Remontée abrupte en 40 minutes puis taxi pour les derniers kilomètres.

Ce soir, direction le marché des poissonniers du village (alcool, vins, liqueurs), salade de poulpe, calamars en fritures, galettes de courgettes, risotto et quelques pâtisseries en dessert … animés aux sons de la loterie.

Puis, nous terminons la soirée au bar du coin, autour d’un karaoké.

JOUR 7 :

Exploration des îles face à Lumbarda en kayak.

A coups de pagaies, nous rejoignons l’île de Badija, sur laquelle trône fièrement un monastère construit au 14ème siècle par les moines. Biches visibles derrière les jardins.

Après la dégustation d’oursins crus (à tester!), cap sur l’île d’en face, Ostrvo Planjak, où nous régalons avec du poisson cuit au barbecue et des pommes de terre marinées aux oignons accompagnés de quelques liqueurs (nymphe…) chez Skoj.

Tour de l’île au milieu de petites maisonnettes pour certains, agrémenté de baignade ou sieste à l’ombre pour les autres. Paisible… Quelques touristes (croates uniquement à cette saison).

Retour en kayak, baignade à la piscine et étirements.

Puis, soirée commune avec les autres groupes et les moniteurs sur un bateau au milieu des îles, au soleil couchant ; sublime !

JOUR 8 :

Retour en France. Réveil à 4h. Avion à 9h00 à Dubrovnik. Bye bye la Croatie !

Découvrez nos autres séjours UCPA en cliquant sur le lien